The Lighthouse, avec Robert Pattinson et Willem Dafoe – rediffusé à la demande du public

Le deuxième week-end des Films de Cannes à Bucarest propose des journées d’ateliers et de projections parmi lesquels pas moins de 10 films primés dans des festivals – la fois des avant-premières de films uniquement visibles aux Films de Cannes Bucarest, mais également des films les plus appréciés déjà projetés. Une projection supplémentaire de The Ligthhouse sera disponible à la demande du public, film avec pour acteurs Robert Pattison et Willem Defoe.

Le vendredi 25 octobre, le public pourra regarder les films de Xavier Dolan, Michael Haneke, Jim Jarmusch, Marco Bellocchio, Bruno Dumont, Arnaud Desplechin ou Céline Sciamma – mais aussi une sélection de courts métrages réalisés par d’anciens élèves de l’école de cinéma La Fémis de France. Les films seront présentés par Julie Tingaud, directrice du développement et de la formation professionnelle, à La Fémis.

À partir de 16h30, au Cinéma Elvire Popesco, aura lieu un atelier sur le thème “Comment lire un scénario?”, durant lequel Cristian Mungiu et le public pourront dialoguer avec Jacques Akchoti, professeur d’écriture et de mise en scène à La Femis et Nicolas Livecchi, conférencier et scénariste professionnel de cinéma et de télévision pour Why Not Productions (France). Le dialogue portera sur une question importante pour l’industrie cinématographique, depuis toujours et partout: qui lit les scénarios et décide de leur financement, dans des institutions de l’État ou dans des entreprises privées? Quelle préparation doit-on avoir et quelles qualités doivent avoir les scénarios? L’entrée est gratuite dans la limite des places disponibles.

Le vendredi, le public pourra également rencontrer Radu Muntean et Alex Baciu à l’occasion de la projection du film Hîrtia va fi albastră, dans la section: Roumanie. 30 ans plus tard.

Le samedi 26 octobre, le public est invité à voir les deux films qui ont remporté le prix du jury ex-aequo cette année, tous deux en présence des cinéastes. Au Cinéma PRO, à partir de 18h00, Juliano Dornelles présentera le film Bacurau et restera à la fin pour une discussion avec le public. À partir de 20h00, au Cinéma Elvire Popesco, Ladj Ly sera présent à la première sur le grand écran de son film Les Misérables.

Samedi se tiendra également à Bucarest la Journée de l’Or des Films de Cannes, présenté comme toujours par Renault, durant lequel le public est invité à regarder au Cinéma Elvire Popesco les trois films vainqueur de la Palme d’or, de L’Ours d’Or et de la Caméra d’Or de cette année.

À partir de 12h00, nous pourrons voir le film primé de l’Ours d’or à Berlin, Synonymes, réalisé par Nadav Lapid,. Synonymes raconte l’histoire de Yoav, un jeune israélien qui atterrit à Paris dans l’espoir que la France et la langue française le sauveront de la folie de son pays. Alors que le New Yorker écrit que “Lapid nous livre  un discours profondément personnel sous la forme d’un drame sauvage et imprudent »,  Hollywood Reporter décrit le film comme « intense, fébrile, impitoyable, insensé,  digressif, implacable, impressionnant ». La liste des attributs se poursuit également sur Indiewire, qui considère Synonymes comme « étonnant, énervant, brillant, hilarant,obstiné et tout à fait incontournable”.

La Caméra d’Or récompense le meilleur premier film de toutes les sections de Cannes. Cette année, le prix a été attribué au film Nuestras Madres, de César Diaz, qui a également reçu le prix SACD à la Semaine de la Critique. À Cannes, Screen International l’a présentée comme « une histoire fascinante et profondément humaine sur les effets d’une guerre civile peu connue au Guatemala dans les années 1980, ressentie par les femmes du pays ». La projection a lieu à partir de 15h au Cinéma Elvire Popesco.

La série de films d’or se termine à 17h00 avec Palme d’Or de de cette année. Parasite, réalisé par Bong Joon Ho, “chef-d’œuvre auquel l’auteur a consacré toute sa carrière”. Le film est récemment sorti dans les cinémas en France et a attiré près de deux millions de spectateurs, devenant déjà le film gagnant d’une Palme d’Or avec le chiffre d’affaires le plus élevé de l’Histoire. Une troisième projection du film Parasite aura lieu à Bucarest le dimanche 27 octobre à la salle de l’auditorium du Musée National de l’Art Roumain.

Lors de la séance de questions-réponses qui a suivi la projection du film le 20 octobre, Bong Joon Ho a expliqué comment il a dû construire l’ensemble des décors du film, de la maison moderne au jardin de la riche famille, en passant par la maison des pauvres et de ses environs,tous situés dans une immense piscine qu’il a ensuite inondée. “De même que l’eau ne peut couler vers le haut, les pauvres de mon film succombent de plus en plus profondément et leurs aspirations d’ascension sociale sont vouées à l’échec”. La dissolution de la famille, initialement unie et heureuse, malgré la pauvreté, se reflète par la dégradation de la communication, commençant par les sms, jusqu’au code morse « sauvage ».

Dimanche 27 octobre, les films Chicuarotes de Gael Garcia Bernal et Frankie avec Isabelle Hupert et Marisa Tomei seront visibles pour la première fois et en exclusivité, cependant, le public est d’abord invité au Cinéma du Musée du Paysan à partir de 15h30 pour regarder les courts métrages d’une minute réalisés par les jeunes qui ont participé au programme Une minute de vie, une minute de cinéma qui s’est déroulé dans six lycées de Bucarest, et encadré par six cinéastes.

Les films primés seront récompensés lors de la cérémonie de clôture du festival, qui aura lieu le dimanche soir à partir de 20h30, au Cinéma PRO: les prix seront aussi décernés aux meilleurs films roumains des sections Work in Progress et Aperçus d’automne, ainsi que les prix pour les gagnants des sections  Filminute et Écrire un scénario pour…

Dans le reste du pays, les Films de Cannes à Brașov se poursuit jusqu’au 27 octobre au Cinéma One, avec une sélection des plus grands prix de Cannes, ainsi que des invités spéciaux. Les Films de Cannes à Arad commence aujourd’hui au Cinéma Arta où, pendant trois jours, vous pourrez voir des films de la sélection principale du festival de la Croisette.

Tenez-vous au courant des dernières nouvelles concernant la dixième édition du festival Les Films de Cannes à Bucarest, sur le site officiel filmedefestival.ro et sur la page facebook officielle.

Les Films de Cannes à Bucarest sont présentés par Orange Romania, partenaire traditionnel de l’événement.

Voiture officielle du festival: Renault.

Avec le soutien de: Catena, Apa Nova, Groupama Asigurări.

La dixième édition des Films de Cannes à Bucarest est organisée par l’association Cinemascop et Voodoo Films, en partenariat avec l’ambassade de France et l’Institut français de Bucarest.

Les Films de Cannes à Bucarest est un projet culturel financé par le Ministère de la Culture et de l’Identité Nationale, le Centre National de la Cinématographie, et réalisé avec le soutien de la SACD / Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques.

Partenaires: Air France, KLM, Institut culturel roumain, Europa Cinemas, Hôtel Mercure, SERVE, UPS, Eventbook.

Principaux partenaires médias: Magic FM, Rock FM, Adevărul, Dilema Veche, Historia, TVR

Partenaires médiatiques: Radio România Cultural, Zile și Nopți, Elle, Observatorul Cultural, News.ro, Ziarul Metropolis, AaRC, Movienews, Igloo, Banchiza Urban, FilmNewEurope, Cineghid, Cinemap, Agerpres, Liternet, FilmMenu.

Couverture médiatique: Mediatrust