Les Films de Cannes revient à Cluj pour la troisième année consécutive, du 25 au 28 octobre, avec des invités spéciaux et dix projections pendant quatre jours. Les projections auront lieu à Cinema City Iulius Mall et Cinema Victoria.

Le festival sera ouvert jeudi, le 25 octobre, avec la projection de Lemonade, de Ioana Uricaru, un film présenté dans la section  Les avant-premières de l’automne. La projection aura lieu au  Cinema City Iulius Mall de Cluj, de 19:30 heures, dans la présence de la réalisatrice  Ioana Uricaru qui dialoguera avec le public après le film.

Lemonade a débuté cette année à la Berlinale, puis il a été sélectionné  pour être distribué en 12 pays et a reçu six prix aux festivals internationaux, parmi lesquels le prix pour la réalisation à Sarajevo Film Festival.

Les projections de Cinéma Victoria auront lieu entre le 26 et le 28 octobre, étant ouvertes et fermées avec des films qui ont reçu ‘l’or’ à l’édition de cette année du festival de Cannes.

Vendredi, le 26 octobre à  16:00 heures sera projeté le vainqueur du prix  Camera d’Or, le film belge  Girl, par Lukas Dhont, qui, à part le prix pour le meilleur début à Cannes 2018 a vaincu deux autres prix. La critique de spécialité l’a considéré le meilleur film de la section Un Certain Regard et lui a décerné le prix FIPRESCI, et le jury de la section a accordé à l’acteur du rôle principal le prix pour l’interprétation.

Toujours vendredi, les spectateurs de Cluj ont l’occasion de rencontrer Carlos Reygadas, l’invité d’honneur de l’édition de 2018 à Les Films de Cannes.

La projection de son plus récent film, Our Time/Nuestro Tiempo, débutera à 18:30 heures. Le réalisateur fera une brève introduction, et puis sera présent au final pour une discussion avec le public.  Natalia López, la femme du réalisateur, la monteuse de ses films précédents, sera également présente à la projection – elle interprète dans ce film, avec force et grâce, le rôle  principal.

Samedi, de 15:00 heures, aura lieu la projection de Sicilian Ghost Story par Antonio Piazza et Fabio Grassadonia. Le film a marqué le retour des deux co-réalisateurs dans la  Semaine de la Critique – où ils avaient reçu déjà le grand prix pour leur film de début – et raconte une histoire dramatique inspirée par un fait réel de la région natale des deux réalisateurs.

A partir de 17:30 heures seront projetés en succession, sans pause, deux films. Premièrement le court-métrage roumain de  Georgiana Moldoveanu, Albastru și roșu în proporții egale (Bleu et rouge en proportions égales), qui a eu la première cette année à Cannes, dans la section Cinefondation. Et puis sera présenté Border, le film du Ali Abassi qui a vaincu le prix pour le meilleur film dans la section Un Certain Regard à Cannes cette année pour le second film de sa carrière. Le premier film de  Abassi, Shelley, qui a mis le réalisateur d’origine iranienne dans l’attention du monde cinématographique, a eu sa première à la Berlinale et avait marqué la collaboration du réalisateur avec Cosmina Stratan, l’actrice que l’auteur danois avait remarqué pour son prix d’interprétation reçu à Cannes en 2013 pour le rôle de După Dealuri (Au-delà des collines).

La soirée de samedi sera conclue par  Burning, de l’auteur coréen Lee Chang-Dong, le film considéré par la critique internationale comme le meilleur de la compétition officielle de  Cannes  qui a reçu le prix  FIPRESCI. La projection aura lieu à partir de 20:00 heures.

Dimanche, les spectateurs de Cluj auront l’occasion de (re)voir deux films projetés au cadre de l’hommage que   Les Films de Cannes organise cette année pour le réalisateur  Lucian Pintilie. După amiaza unui torționar (L’après-midi d’un tortionnaire), le  film inspiré à l’auteur par le livre de  Doina Jela et le court-métrage de final de carrière de Pintilie, Tertium Non Datur, également d’inspiration littéraire, d’après une nouvelle de  Vasile Voiculescu. Le court-métrage a marqué la sympathie de Pintilie pour les auteurs de la nouvelle vague roumaine d’une façon particulière, le grand réalisateur demandant à Corneliu Porumboiu que Tertium non datur soit présenté dans les projections publiques avec Visul lui Liviu (Le Rêve de Liviu), le moyen-métrage de Cornel Porumboiu, à son tour un réalisateur lauréat à Cannes.

A partir de 17:30 sera projeté  Dogman, le film du double vainqueur du Grand Prix de Cannes,  Matteo Garrone, l’auteur de l’iconique  Gomorrah. Dogman reste dans la zone de la mafia sicilienne et raconte l’histoire d’un sympathique coiffeur de chiens, attrapé par des forces plus grandes    que lui. Le film a reçu un prix à Cannes, l’acteur   Marcello Fonte recevant le prix pour l’interprétation.

Les films de Cannes à Cluj-Napoca se termine avec Shoplifters, le film qui a apporté au réalisateur  Kore-eda Hirokazu sa première Palme d’Or de la carrière à sa septième présence dans la sélection officielle de Cannes. Après le Prix du Jury reçu en 2013 pour  Like Father, Like Son, Kore-eda a reçu cette année la reconnaissance suprême pour un film chaud et émouvant sur une famille de petits voleurs qui trouvent une petite fille abandonnée et décident de la croître comme si elle était leur fille.  Tous les films jouiront d’une brève introduction faite par le critique de film Doru Pop.

Les films sont projetés dans leur version originelle et sous-titrés en roumain.

Shoplifters est distribué en Roumanie par Independența Film.

Le prix d’un billet au Cinéma Victoria est de 13 lei. Les billets peuvent être achetés à la caisse du cinéma entre  12:30 et 24:00 heures.

Le prix d’un billet à la projection de Lemonade au Cinéma City Iuliu Mall est de 20 lei. Les élèves, les étudiants et les retraités jouissent de billet à prix réduit.

Le programme complet des projections peut être consulté ici.

Détails: www.filmedefestival.ro. Vous pouvez nous suivre sur Facebook: www.facebook.com/lesfilmsdecannesacluj/

***

Le festival est présenté par Orange România, le partenaire traditionnel de l’événement.

Voiture officielle du festival: Renault

Un projet culturel  financé par: le Ministère de la Culture et de l’Identité Nationale, le Centre National de la Cinématographie, la Mairie et le Conseil Local de l Cluj-Napoca.

Avec le support de: BRD – Groupe Société Générale, Catena

Partenaires: Air France, Institut Culturel Roumain, Ambassade de France et Institut Français de Bucarest, Cinema Victoria, Hotel Opera Plaza, Daisler, Universitatea Babeş-Bolyai, Bookstory, Iulius Mall, Leonidas, Demmer, La Casa.

Organisé par: Association Cinemascop

Partenaires média: TVR, Radio România Cultural, Adevărul, Dilema Veche, OK! Magazine, Zile și Nopți, Agerpres, Senso TV, Tonica, Ziare.com, Business24, Observator Cultural, Paprika Radio.

Partenaires de communication: PiArt Vision. Partenaires de monitorage: MediaTRUST