Liste complète des événements professionnels
Discussion sur le nouveau projet de Loi de la Cinématographie élaboré par le CNC

Les Films de Cannes à Bucarest organise également, pendant les 10 jours de projections (19 – 28 octobre), une série d’événements professionnels, des discussions ouvertes et des panels, avec la participation des professionnels de l’industrie du film, des sélectionneurs et des directeurs de festivals, des facteurs de décision politique, mais aussi des cinéphiles intéressés à l’industrie cinématographique.

A sa troisième édition, la section Work in Progress (WiP) du festival soumet à l’attention des professionnels de l’industrie du film 13 projets produits ou co-produits en Roumanie, tous dans la phase de postproduction. L’événement aura lieur le 20 et le 21 octobre. Les productions auront la chance d’être visionnées par les sélectionneurs des plus prestigieux festivals de film d’Europe – qui ont projeté constamment des films roumains pendant les dernières années.

Ont confirmé leur participation : Christian Jeune – Festival de Cannes, Valentina Novati – Quinzaine des Réalisateurs de Cannes, Anna Hoffmann – Berlin International Film Festival section Forum, Karel Och – Karlovy Vary International Film Festival, Evgeny Gusyatinskiy – Rotterdam International Film Festival, Christine Dollholfer – Crossing Europe – Linz International Film Festival.

Mardi, le 23 octobre, aura lieu à 10:00 heures à la Cinémathèque Union la discussion ouverte: Loi du cinéma. Roumaine et européen.

La discussion sera déroulée sur trois thèmes principaux :

  1. Modifications de la loi européenne dans l’époque des plateformes Netflix et Amazon et les propositions portant sur les droits d’auteur dans cette nouvelle conjoncture. Radu Mihăileanu, le président ARP France, passera en revue les plus importantes modifications.
  2. La loi roumaine du rebate– qui envisage la stimulation de la réalisation de films étrangers sur le territoire de la Roumanie – pour laquelle l’état roumain a prévu environ 50 millions euros. La discussion a le rôle de clarifier les conditions d’éligibilité pour ce fonds. Mme. Livia Stan, experte de PricewaterhouseCoopers (PwC), fera la présentation des points principaux de cette loi.
  3. Le nouveau projet de loi de la cinématographie, élaboré par le Centre National de la Cinématographie (CNC) sera mis en discussion. Des représentants de CNC, Mme. Anca Mitran et M. Alex Trăilă, présenteront les modifications principales proposées dans le projet affiché sur le site de l’institution. Des cinéastes, des représentants des organisations de cinéastes ou des organisations professionnelles, des représentants du Ministère de la Culture et de l’Identité Nationale et des Commissions pour la Culture du Parlement de la Roumanie y sont invités pour exposer leur point de vue.

Jeudi, le 25 octobre, à partir de 10:00 heures, aura lieu au cinéma  Studio, un panel avec le titre On a un cinéma. Quoi faire ? La discussion sera fondée sur une discussion initiée le mois de février de cette année avec des représentants de la Commission Européenne sur la possibilité d’ouvrir une ligne de financement par l’intermédiaire de la plateforme MEDIA pour la dotation moderne des salles de cinéma de l’Europe d’Est, à commencer par celles de Roumanie.

La réunion de jeudi a pour but la mise en contact des organisations et des structures  qui devraient collaborer pour la réhabilitation des salles de cinéma: les administrations locales et centrales qui ont récupéré devant les tribunaux des salles de cinéma, Alex Trăilă pour le Centre National de la Cinématographie, des représentants du Fonds  MEDIA en Roumanie, Claude Eric Poiroux et Fatima Djoumer, les représentants de Europa Cinemas, de SACD France et de l’Union des Architectes, représentée par l’architecte  Ileana Tureanu (président UAR) et par le commissaire pour la biennale d’architecture, l’architecte Bogdan Tofan, qui a fait un modèle désirable de transformation de ces salles en hub culturels. Une maquette 3D sera présentée à l’occasion de cette réunion. Des invitations ont été faits à la Mairie de Bucarest et aux autorités locales qui ont récupéré des salles de cinéma, au Ministère de la Culture et de l’Identité Nationale. L’entrée à la réunion est libre dans la limite des places disponibles.

Toujours jeudi, à 15:00 heures, aura lieu à la Librairie Française Kyralina, le Débat des Cinéastes – une discussion entre les cinéastes roumains et français sur le public actuel et sur l’avenir de la cinématographie en tant que art. Guillaume Nicloux, Olivier Dô Hùu, Andrei Ujică, Corneliu Porumboiu, et d’autres cinéastes auront une discussion modérée par Mirel Bran et Cristian Mungiu. L’entrée est libre dans la limite des places disponibles.

Dimanche, le 28 octobre, à partir de 11:00 heures, aura lieu Development Labs, une présentation de certains des plus prestigieux et efficaces laboratoires de développement de projets de cinéma d’Europe. L’entrée est libre.  Participants :

Georges Goldenstern – Cannes la Résidence / Cinefondation / L’Atelier, Matthieu Darras – Torino Film Lab / Trieste When East Meets West, Julie Metzdorff – Sources 2, Allemagne, Marija Krunic – International Filmmaking Academy, Bologna – laboratoire des étudiants des écoles de cinéma. L’événement représente le premier pas dans la réalisation du laboratoire Les Films pour Cannes à Bucarest, un laboratoire que ne se propose pas d’être en concurrence avec ceux qui existent déjà, mais les associer dans un partenariat, au profit des cinéastes.

La troisième édition de Managing Talents, le programme destiné aux acteurs roumains, aura lieu le 27 et le 28 octobre. Les détails sur la modalité d’inscription et sur les agences de casting qui participeront à cette édition seront publiés prochainement sur le site du festival.

Vous pouvez trouver les détails sur tous les événements industry de Les Films de Cannes à Bucarest sur filmedefestival.ro.

Les billets et les réservations, y compris ceux pour les projections avec l’entrée gratuite, sont disponibles en ligne sur Eventbook.ro et aux caisses des cinémas.

Veuillez trouver toutes les informations et le programme du festival sur le site filmedefestival.ro et sur la page officielle de Facebook ou sur Instagram.

***

Le festival Les Films de Cannes à Bucarest est présenté par Orange România, le partenaire traditionnel de l’événement.

Soutenu par : BRD – Groupe Société Générale

Voiture officielle du festival : Renault

Avec le support de : Catena, Groupama Asigurări, Silva, Apa Nova

La neuvième édition de Les Films de Cannes à Bucarest est organisée par l’Association Cinemascop et Voodoo Films et réalisée en partenariat avec l’Ambassade de France et l’Institut Français de Bucarest.

Les Films de Cannes à Bucarest este un projet culturel financé par le Ministère de la Culture et de l’Identité Nationale, le Centre National de la Cinématographie, la Mairie de Bucarest, par ARCUB, réalisé avec le support de SACD / Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques, le Bureau de Représentation de la Commission Européenne en Roumanie, DACIN SARA, CREDIDAM.

Partenaires : Air France, KLM, Institut Culturel Roumain, Ambassade du Mexique en Roumanie, Hotel Mercure, Hôtel Cișmigiu, UPS, Defi, SERVE, Université Hyperion.

L’hommage Lucian Pintilie est organisé en partenariat par Les Films de Cannes à Bucarest et le Festival National de Théâtre, en collaboration avec Filmex România et le Centre National de la Cinématographie, avec le support de la Fondation 9.

Vu par : Radio Guerrilla

Partenaires média : TVR, Radio România Cultural, Adevărul, Dilema Veche, OK! Magazine, Zile și Nopți, Elle, Glamour, Observator Cultural, Agerpres, News.ro, AListMagazine, Scena9, Senso TV, Tonica, Ziare.com, Business24, Cinemap, The Institute, DoR, Liternet.ro, Cinemagia, Movienews, Ziarul Metropolis, AaRC, Igloo, Banchiza Urbană, Cinefan, Cineghid, FilmSi, Sub25, FilmMenu, RFI. Partenaires de communication : PiArt Vision. Partenaires de monitorage : MediaTRUST