14.000 bilets réservés avant le début du festival à Bucarest
Le réalisateur serra présent au festival Les Films de Cannes à Bucarest

La 9ème édition des Films de Cannes à Bucarest démarre aujourd’hui, le 19 octobre, à Cinéma PRO avec Everybody Knows en présence du réalisateur iranien Asghar Farhadi

Également aujourd’hui, le festival Films de Cannes à Timisoara (19-21 octobre) commence à l’Aula Magna de l’Université de l’Ouest. Les amateurs de cinéma de Timisoara auront comme invité spécial, pendant la soirée de début, le réalisateur mexicain Carlos Reygadas, pour la prèmiere de son film Nuestro Tiempo.

Les Films de Cannes à Arad s’ouvre aujourd’hui au Cinema Arta, et continuera pendant trois jours. L’invitée spéciale de la première soirée sera la réalisatrice Zsófia Szilágyi, avec son film de debut, One Day, qui a participé au festival de Cannes dans la section Semaine de la Critique.

14.000 billets ont été réservés en avance pour Films de Cannes à Bucarest, qui aura lieu au Cinéma PRO, Cinéma Elvire Popesco, Cinéma Muzeul Țăranului, Cinémathèque Union, Băneasa Shopping City Grand Cinema & More et CINETic.

Parmis les surpirses des premiers jours nous mentionnons la participation du réalisateur Gaspar Noé. Le réalisateur retourne en Roumanie pour la troisième fois en tant qu’invité du festival Films de Cannes à Bucarest et rencontrera le public le 21 octobre à Cinéma PRO lors de la projection du film Climax, surnommé par les critiques de Variety « le plus récente incursion dans l’enfer » de l’incorrigible réalisateur.

Cette année, le festival Les Films de Cannes à Bucarest présente pour la première fois trois expositions de photos. Au Cinéma PRO, le public aura l’occasion d’admirer les photos du tapis rouge de l’édition du festival de Cannes de cette année, réalisées par l’artiste Samina Seyed. A Apollo 111, le HUB du festival, des photos du réalisateur Cristian Mungiu à Morelia seront exposées, dans le cadre de l’évènement Focus Mexico. Au Cinéma Muzeul Țăranului seront exposées des images behind the scenes/dans les coulisses pour découvrir l’activité du réalisateur Lucian Pintilie.

Les quatre films du premier vendredi du festival de Bucarest auront tous des invités spéciaux.
La première projection de la soirée c’est l’histoire d’amour Shéhérazade, de Jean Bernard Marlin. Ce début qui a participé à la Semaine de la Critique sera projeté en présence du réalisateur, au Cinéma Elvire Popesco.

The Untamed, d’Amat Escalante sera projeté à la Cinémathèque Union, dans le cadre de l’évènement Focus Mexico, et le public pourra rencontrer Manuel Claro, le directeur d’image qui a travaillé avec le réalisateur mexicain mais aussi avec Lars Von Trier pour ses derniers films.

Au même temps, au Cinéma Muzeul Țăranului, les amateurs de cinéma pourront opter pour le début de l’Hommage Lucian Pintilie, représenté par le film Balanța et le documentaire Filmare/Filmage, réalisé pendant le tournage, en 1992. Le producteur Marin Karmitz, les acteurs Maia Morgenstern, Marcel Iureș et Ioan Chelaru et le réalisateur Gabriel Kosuth seront présents pendant la projection. Marin Karmitz sera aussi présent dimanche, lors de la diffusion de son film Coup pour coup.

Le Gala d’ouverture amènera sur la scène du Cinéma PRO le réalisateur gagnant d’Oscar  Asghar Farhadi. Il sera aussi présent au masterclass, après la projection du film A Separation, le samedi, au Cinéma Elvire Popesco et pendant l’introduction du film About Elly, le dimanche, à la Cinémathèque Union.

Le samedi les rêveurs passeront la soirée au Cinema PRO, en compagnie des jeunes de Burning, l’adaptation d’après Haruki Murakami, mise en scène par Lee Chang-Dong, qui sera présent à la fin, via Skype, pour discuter avec le public. Zsófia Szilágyi arrivera à Bucarest pour la projection de son film, One Day, sur une mère en conflit avec le jour qui ne compte que 24 heures.

Samedi également, à la Cinémathèque Union, sera diffusé le film de début du réalisateur Carlos Reygadas, Japón. Il soutiendra une session Q&A à la fin du ce film qui l’a propulsé directement dans les premiers rangs de la critique de Cannes. Il pourra aussi être rencontré le dimanche, lors de la projection de Our Time, son film le plus récent, qui a eu la première à Venise, cet automne. Our Time/Nuestro Tiempo surprend Reygadas en tant que réalisateur, scénariste et acteur en rôle principal, et avec lui, dans ce film joue toute sa famille. Le réalisateur et son épouse, la rédactrice et actrice Natalia Lopez seront présents lors de la projection, qui sera suivie par un masterclass.

Les Films de Cannes à Bucarest invite les spectateurs à réserver leurs places en avance pour les films et discussions préférés. Les soirs, après les projections, ils seront attendus à Apollo 111 (23-25, Rue Actor Ion Brezoianu) pour un verre de vin et pour parler des films du jour et de ceux qui suivront.

Les billets et les réservations, y compris pour les projections avec entrée libre, sont disponibles online sur Eventbook.ro et aux billetteries des cinémas. Les sous-titres disponibles pour chaque film seront disponibles à partir d’aujourd’hui sur le  site, le programme du festival.

Toutes les informations et le Programme du festival sont disponibles sur le site filmedefestival.ro et sur la page officielle Facebook ou sur Instagram.

***

Le festival Les Films de Cannes à Bucarest est présenté par Orange, partenaire traditionnel de l’évènement.

Avec le support de: BRD – Groupe Société Générale

La voiture officielle du festival: Renault

Avec le support de: Catena, Groupama Asigurări, Silva, Apa Nova

La neuvième édition du festival Les Films de Cannes à Bucarest est organisée par l’Association Cinemascop et Voodoo Films et réalisée  en partenariat avec l’Ambassade de France et L’Institute Français à Bucarest.

Les Films de Cannes à Bucarest  est un projet culturel financé par  le Ministère de la Culture et Identité nationale, Le centre national de la Cinématographie, la Mairie de Bucarest représentée par ARCUB, réalisé avec le support SACD / Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques, la  Représentation de la Commission Européenne en Roumanie, DACIN SARA, CREDIDAM.

Partenaires: Air France, KLM, L’Institute Culturel Roumain, l’Ambassade de Mexique en Roumanie, l’Hôtel Mercure, l’Hôtel Cișmigiu, UPS, Defi, SERVE, l’Université Hyperion, la Librairie Kyralina, L’Atelier des Fêtes.

Visionnée par: Radio Guerrilla

Partenaires media: TVR, Radio România Cultural, Adevărul, Dilema Veche, OK! Magazine, Zile și Nopți, Elle, Glamour, Observator Cultural, Agerpres, News.ro, AListMagazine, Scena9, Senso TV, Tonica, Ziare.com, Business24, Cinemap, The Institute, DoR, Liternet.ro, Cinemagia, Movienews, Ziarul Metropolis, AaRC, Igloo, Banchiza Urbană, Cinefan, Cineghid, FilmSi, Sub25, FilmMenu, RFI. Parteneaires de communication: PiArt Vision. Partenaires du suivi: MediaTRUST