Le festival annonce son programme complet

A partir d’aujourd’hui, Les Films de Cannes à Bucarest annonce son programme complet et la mise en vente des tickets pour la 8ème édition du festival le plus attendu de l’automne. La plupart des films présentés cette année dans la sélection officielle du festival de Cannes, mais aussi des titres des sections parallèles, seront projetés en première en Roumanie, du 13 au 22 octobre dans quatre salles de Bucarest – Cinéma PRO, Cinéma Elvire Popesco, Cinéma Muzeul Țăranului Român et la Cinémathèque Eforie. Le programme complet du festival peut être consulté sur filmedefestival.ro et les tickets seront disponibles dans le réseau Eventbook.

La liste des lauréats de Cannes qui font partie de la sélection de l’édition de cette année des Films de Cannes à Bucarest – Palme d’or, Grand Prix, Prix de la mise en scène et de la meilleure interprétation ou la Caméra d’or – est complétée par le film qui a décroché le prix Un Certain Regard : Un homme intègre, le sixième long métrage d’un des plus réputés réalisateurs iraniens, Mohammad Rasoulof (Goodbye, 2011, Prix de mise en scène Un Certain Regard). Le drame réaliste d’un enseignant, Reza, qui se retire avec sa famille dans un village du nord de l’Iran pour mener une vie tranquille à la campagne et sa lutte avec une compagnie privée qui veut acheter son terrain, rappelle les thèmes que le réalisateur a abordés dans ses films antérieurs : l’injustice, la corruption, les moyens par lesquels un régime autoritaire réussit à bâillonner les voix individuelles.

Les Films de Cannes à Bucarest a inclus dans son programme aussi les films en compétition pour la Palme d’Or cette année. Deux fois lauréat du prestigieux prix (Le ruban blanc, Amour), l’autrichien Michael Haneke est revenu cette année à Cannes avec Happy End, une comédie noire qui présente la déchéance d’une famille bourgeoise européenne et où Isabelle Hupper interprète le rôle principal. Les deux ont déjà collaboré quatre fois, la première fois en 2001 pour le film La pianiste, pour lequel Haneke a reçu le Prix du jury et Huppert le prix de la meilleure interprétation féminine à Cannes. Le Dr. Paul Meyer est interprété dans L’amant double par Jérémie Renier, un des favoris des frères Dardenne. Le thriller érotique, plein d’humour est réalisé par François Ozon, l’un des plus provocateurs et vibrants réalisateurs des années ’90, ses films explorant de façon récurrente la sexualité et la transgression (8 femmes, 2002 / Swimming Pool, 2003).

Il ne manquera pas Le jour d’après de Hong Sangsoo ou Vers la lumière, la cinquième sélection officielle de la réalisatrice Naomi Kawase, où le héros est un photographe qui a perdu sa vue, ce qui fait que le son joue un rôle fondamental dans la composition du film.

Les Fantômes d’Ismaël de l’auteur français Arnaud Desplechin, lauréat du Prix César 2016 pour la meilleure mise en scène avec le film Trois souvenirs de ma jeunesse, a ouvert le festival de Cannes en 2017. Les rôles principaux du drame reviennent à Mathieu Amalric, Marion Cotillard et Charlotte Gainsbourg et il sera projeté en première à Bucarest avec une autre projection spécial de Cannes, Comment parler aux filles en soirée réalisé par John Cameron Mitchell, dont le casting compte avec la présence d’Elle Fanning et Nicole Kidman, une histoire sur l’émergence du punk, l’exubérance du premier amour et sur le plus grand mystère de l’univers : comment parler aux filles en soirée.

Les cinéphiles auront l’occasion de voir en première en Roumanie le plus récent drame romantique de la réalisatrice Claire Denis, Un beau soleil intérieur, avec Juliette Binoche, dans le rôle d’une mère seule qui se trouve à la recherche du vrai amour. Le film a été récompensé avec le Prix SACD / Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques dans la section Quinzaine des Réalisateurs de Cannes. Dans la même section a été inclus aussi le film de début du célèbre réalisateur de clips, Geremy Japser, Patti Cake$, une histoire du Jersey, pleine d’amour, d’énergie et de beats mémorables, avec l’australienne Danielle Macdonald, qui a attiré l’attention de la critique internationale dans le rôle de Patti.

De la section Un Certain Regard seront présentés également les titres La cordillera du réalisateur chilien Santiago Mitre et Une vie à l’étroit de Kantemir Balagov.

Les billets pour la 8ème édition des Films de Cannes à Bucarest seront mis en vente sur Eventbook.ro et dans le réseau Eventbook. Le programme complet et plus de détails sur les films et les invités sont disponibles sur le site filmedefestival.ro.

Les films Happy End, L’amant double, Un beau soleil intérieur, Les Fantômes d’Ismaël sont distribués en Roumanie par Independența Film. Le film Patti Cake$ est distribué en Roumanie par Odeon Cineplex.

***

Le festival est présenté par Orange România, partenaire traditionnel de l’événement.

Avec le soutien de: BRD Groupe Société Générale

Voiture officielle du festival: Renault

Avec l’appui de: Catena, Apa Nova, Groupama Asigurări, Silva, TASTEmakers

Café officiel du festival : Nespresso

La huitième édition des Films de Cannes à Bucarest est organisée par les Associations Cinemascop et Voodoo Films et réalisée en partenariat avec l’Ambassade de France et l’Institut Français de Bucarest.

Les Films de Cannes à Bucarest sont un projet culturel financé par le Ministère de la Culture et de l’Identité nationale, le Centre National de la Cinématographie ainsi que par le Programme culturel Bucarest, ville participative de la Mairie de Bucarest via le Centre culturel ARCUB, avec le soutien de la SACD / Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques et de l’Institut Culturel Roumain.

Partenaires: Hotel Mercure, S.E.R.V.E, UPS, Media Image Factory, PiArt Vision, Ţuca Zbârcea & Asociaţii.

Partenaires média: Europa FM, TVR, Zile și Nopți, Cinemap, Glamour, VIVA!, ELLE, News.ro, A List Magazine, Observator Cutural, Scena9, Agerpres, LiterNet, The Institute, Cinemagia, Movie News, AaRC, Cinefan, Umblat.ro, Urban.ro

Partenaire veille médias : mediaTRUST

Les 7 éditions régionales sont organisées avec l’appui de :  à Brașov – projet cofinancé par le Conseil départemental Brașov, à Cluj-Napoca – événement réalisé avec le soutien de la Ville et du Conseil municipal et de l’Association Suedia, à Sibiu – en partenariat avec ASTRA Film Festival, Arad – cofinancé par le Centre Municipal de Culture Arad, Timișoara – avec l’appui de la Ville de Timișoara, de la Maison de la culture de la ville de Timișoara et de la Philharmonie Banatul, Iași – avec le soutien de la Ville de Iași et de l’Athénée de Iași et à Suceava – avec le soutien de la Ville de Suceava.

***

Détails sur : www.filmedefestival.ro.

Suivez-nous sur Facebook : Les Films de Cannes a Bucarest.

Pour davantage d’informations, écrivez-nous à contact@filmedefestival.ro.