La Palme d’or, le Grand prix, le Prix pour la mise en scène, le Prix pour le scénario et pour la meilleure interprétation masculine ou la Caméra d’or sont parmi les distinctions les plus importantes accordées au Festival de Cannes. Les films récompensés avec ces distinctions en 2017 seront diffusés en première en Roumanie, lors de la 8ème édition des Films de Cannes à Bucarest, du 13 au 22 octobre.

120 Battements par minute ou BPM, réalisé par le réalisateur français d’origine marocaine Robin Campillo, est le gagnant du Grand prix de cette année, Campillo étant acclamé à  Cannes pendant des minutes entières après l’annonce du prix. Le drame inspiré de la lutte du groupe activiste Act-Up Paris contre l’indifférence générale envers les victimes provoquées par le SIDA dans la France des années ‘90, est aussi la proposition de la France à l’Oscar du meilleur film étranger. Le film a été vendu dans presque 40 pays; en Roumanie il sera projeté en première aux Films de Cannes à Bucarest et sera distribué dans les salles par Voodo Films.

Titulaire d’un Oscar pour le scénario de Lost in Translation, Sofia Coppola vient d’ajouter à son palmarès le Prix pour la mise en scène au Festival de Cannes pour le drame The Beguiled/Les proies. L’action est placée pendant la Guerre Civile aux États Unis et les rôles principaux sont interprétés par Nicole Kidman, Kirsten Dunst et Elle Fanning, dont l’existence isolée du reste du monde dans un internat pour jeunes filles en Virginie, est bouleversée par l’apparition du caporal unioniste McBurney, Collin Farrell, auquel elles offrent un refuge et pansent les plaies. Sofia Coppola réécrit l’histoire du film homonyme réalisé par Don Siegel en 1971, cette fois-ci de la perspective féminine des trois protagonistes. Le film est distribué en Roumanie par Ro Image.

Comparé par The Times avec Taxi Driver de Martin Scorsese – « This is the Taxi Driver for a new century» –  You Were Never Really Here, de Lynne Ramsay a été récompensé à Cannes avec le Prix du scénario et le prix d’interprétation masculine, accordé à Joaquin Phoenix. Dans un rôle qui rappelle Travis Bickle interprété par Robert De Niro dans l’histoire de Martin Scosese, Phoenix est un ancien agent de l’FBI, taciturne et brutal, qui essaye de récupérer Nina (Ekaterina Samsonov), la jeune fille adolescente d’un homme politique, apparemment kidnappée, en utilisant son arme préféré, un marteau. Produit par Why Not Productions, le film aura la première en France le 8 novembre et sera distribué en Roumanie par Voodoo Films.

D’autres films de la compétition officielle seront également présentés en première en Roumanie : la Palme d’Or, The Square, réalisé par Ruben Östlund, mais aussi le Prix du jury, le drame Loveless/Faute d’amour réalisé par Andrey Zvyagintsev, l’auteur de longs métrages comme Léviathan (meilleur scénario, Cannes 2014/ nommé à l’Oscar du meilleur film étranger) ou Elena (Prix spécial du jury Un Certain Regard, Cannes 2011). Les films sont distribués en Roumanie par Independența Film.

La sélection Les Films de Cannes à Bucarest comprend aussi la première du film Jeune Femme (Montparnasse Bienvenue), réalisé par Léonor Seraille, présenté dans la compétition Un Certain Regard et récompensé avec le prix Caméra d’Or. Une histoire dont le premier plan est occupé par Paula (Laetitia Dosch) qui depuis peu de temps est de retour à Paris après une longue absence et se prépare pour un nouveau départ dans la vie, mais sans véritablement avoir un plan. Le film parle d’«une génération qui semble vivre seulement dans le présent … de façon paradoxale certains se sentent accablés par la multitude de possibilités et d’options qu’ils ont à disposition », écrit The Hollywood Reporter. Un autre film de la compétition Un Certain Regard, le thriller Wind River – Prix de la mise en scène – Un Certain Regard, 2017 –, sera projeté aussi. Il est signé par Taylor Sheridan, auteur des scénarios pour Sicario ou Hell or High Water/Comancheria, le dernier lui apportant une nomination aux Oscars.

Le documentaire d’Emmanuel Gras, Makala, une incursion dans la vie d’un jeune vendeur de charbon de bois au Congo qui essaye d’assurer un avenir meilleur pour lui et sa famille, a été récompensé avec le Grand prix Semaine de la Critique cette année à Cannes. Toujours dans la Semaine de la Critique, le Prix SACD / Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques a été attribué à la production Ava réalisé par Léa Mysius, sur une jeune femme qui perd progressivement  la vue. Filmé sur 35 mm, Ava est « en même temps un portrait complexe du personnage principal, mais aussi un adieu douloureux, adressé aux images éphémère – les derniers qu’Ava verra … il est d’une certaine façon un tribut aussi rendu au filmage sur pellicule, qui semble déjà un acte de nostalgie radicale » (Variety).

Les tickets pour la huitième édition des Films de Cannes à Bucarest seront mis en vente cette semaine sur Eventbook.ro et dans le réseau Eventbook.

Plus de détails sur les films et les invités de la 8ème édition Les Films de Cannes à Bucarest sont à trouver sur le site officiel du festival, filmedefestival.ro.

***

Le festival est présenté par Orange România, partenaire traditionnel de l’événement.

Avec le soutien de: BRD Groupe Société Générale

Voiture officielle du festival: Renault

Avec l’appui de: Catena, Apa Nova, Groupama Asigurări, Silva, TASTEmakers

Café officiel du festival : Nespresso

La huitième édition des Films de Cannes à Bucarest est organisée par les Associations Cinemascop et Voodoo Films et réalisée en partenariat avec l’Ambassade de France et l’Institut Français de Bucarest.

Les Films de Cannes à Bucarest sont un projet culturel financé par le Ministère de la Culture et de l’Identité nationale, le Centre National de la Cinématographie ainsi que par le Programme culturel Bucarest, ville participative de la Mairie de Bucarest via le Centre culturel ARCUB, avec le soutien de la SACD / Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques et de l’Institut Culturel Roumain.

Partenaires: Hotel Mercure, S.E.R.V.E, UPS, Media Image Factory, PiArt Vision, Ţuca Zbârcea & Asociaţii.

Partenaires média: Europa FM, TVR, Zile și Nopți, Cinemap, Glamour, VIVA!, ELLE, News.ro, A List Magazine, Observator Cutural, Scena9, Agerpres, LiterNet, The Institute, Cinemagia, Movie News, AaRC, Cinefan, Umblat.ro, Urban.ro

Partenaire veille médias : mediaTRUST

Les 7 éditions régionales sont organisées avec l’appui de :  à Brașov – projet cofinancé par le Conseil départemental Brașov, à Cluj-Napoca – événement réalisé avec le soutien de la Ville et du Conseil municipal et de l’Association Suedia, à Sibiu – en partenariat avec ASTRA Film Festival, Arad – cofinancé par le Centre Municipal de Culture Arad, Timișoara – avec l’appui de la Ville de Timișoara, de la Maison de la culture de la ville de Timișoara et de la Philharmonie Banatul, Iași – avec le soutien de la Ville de Iași et de l’Athénée de Iași et à Suceava – avec le soutien de la Ville de Suceava.

***

Détails sur : www.filmedefestival.ro.

Suivez-nous sur Facebook : Les Films de Cannes a Bucarest.

Pour davantage d’informations, écrivez-nous à contact@filmedefestival.ro.