Home / Communiqués de presse / Le nouveau Xavier Dolan, les frères Dardenne et „American Honey”, en première à Bucarest

Le nouveau Xavier Dolan, les frères Dardenne et „American Honey”, en première à Bucarest

Une tradition déjà pour le public des six éditions précédentes, Les Films de Cannes à Bucarest apportent en première à Bucarest les plus attendus films de la sélection du Festival de Cannes. Des noms comme Ken Loach, Xavier Dolan, Jean-Pierre et Luc Dardenne, Asghar Farhadi, Jeff Nichols ou Andrea Arnold arriveront sur grand écran entre le 14 et le 23 octobre.

L’enfant prodige de la cinématographie contemporaine, Xavier Dolan a remporté cette année le Grand Prix de Cannes et le prix du Jury œcuménique avec Juste la fin du monde/ It’s Only the End of the World. Adaptation d’une pièce de théâtre, le film suit le tumulte produit par le retour d’un écrivain au sein de sa famille, après 12 ans d’absence et avec une annonce définitive: il lui reste très peu à vivre. Dans la distribution, des stars français: Gaspard Ulliel, Nathalie Baye, Vincent Cassel, Marion Cotillard, Léa Seydoux. «C’est une évocation brillante, stylisée et hallucinatoire d’une famille dysfonctionnelle», écrit le critique Peter Bradshaw dans la publication The Guardian et il continue: «Le regarder, l’écouter, c’est comme coller la tête contre un haut parleur à un concert de Motörhead». A ses seulement 27 ans, Xavier Dolan a réalisé déjà six longs métrages, tous étant multirécompensés.

Une autre première en Roumanie sera American Honey, pour laquelle Andrea Arnold a remporté le troisième Prix du Jury de sa carrière. « Le plus intense et frais film sur les jeunes des États-Unis, depuis Kids de Larry Clark », tout comme il a été décrit par The Film Stage, il a lancé en force la carrière d’une actrice talentueuse, Sasha Lane, dans un film complexe, intense et provocateur sur les aventures d’une adolescente qui parcourt le pays avec une équipe de ventes. Shia LaBoeuf détient un des rôles centraux. Pour Indiewire.com, Andrea Arnold est l’une des meilleurs réalisateurs du moment.

Inspiré par une histoire d’amour fascinante, qui a marqué les États-Unis, Loving, réalisé par Jeff Nichols, célèbre le courage de deux amoureux, Richard et Mildred Loving, qui se sont mariés, ont été arrêtés à cause de la loi qui interdisait le mariage interracial et ils ont passé les neufs ans subséquents devant les tribunaux pour avoir le droit d’être ensemble. En 1967, l’affaire Loving contre l’État de Virginie est arrivée devant la Cour Suprême, en changeant, ainsi, le destin de millions de couples. Joel Edgerton et Ruth Negga jouent les rôles principaux. Loving – dans la compétition pour la Palme d’Or à Cannes, sera projeté à Bucarest avant la première aux États-Unis, programmée pour le mois de novembre.

Jean-Pierre et Luc Dardenne, deux des favoris de Cannes, reviennent avec un film plein de suspense: La fille inconnue, « le diamant brut des frères Dardenne », comme le magazine Les Inrockuptibles le qualifie. Un soir, après l’heure de fermeture de son cabinet, une médecin entend sonner, mais ne vas pas ouvrir. Le lendemain, elle apprend par la police qu’on a retrouvé une jeune fille morte devant sa porte. L’actrice Adèle Haenel fait un rôle excellent, intense, dans un film qui nous tient à bout de souffle. La fille inconnue est le dixième film des fameux réalisateurs, déjà doublement palmés pour L’Enfant et Rosetta.

Parmi les primés de Cannes, on projettera en première aussi I, Daniel Blake (Moi, Daniel Black) (r. Ken Loach), qui a remporté la Palme d’Or, The Salesman (Le client), réalisé par Asghar Farhadi, le seul film de la compétition officielle qui a remporté un double prix – pour le scénario et pour l’interprétation masculine (Shahab Hosseini). Le renommé réalisateur israélien Eran Kolirin présentera à Bucarest son film Beyond the Mountains and Hills, tandis que le cinéaste turc Mehmet Can Mertoğlu parlera au public sur son début remarquable avec Album (Album de famille), coproduit par une équipe roumaine et récompensé avec le Prix Révélation France 4, dans le cadre de la section Semaine de la Critique. C’est toujours en première que le fim Clash du réalisateur Mohamed Diab sera projeté.

Les Films de Cannes à Bucarest se déroulera cette année entre le 14 et 23 octobre 2016, avec une édition élargie et avec les films les plus attendus du Festival de Cannes. Pour la première fois, il y aura des projections concomitantes des films sélectionnés à Cluj-Napoca, Iași et Timișoara.

Les films La fille inconnue et Juste la fin du monde sont distribués par Independența Film, et American Honey et Loving par Ro Image 2000.

***

Une première à Bucarest sera la conférence Managing Talents, qui aura lieu le 22 octobre au Cinéma Elvire Popesco. Les invités de la conférence sont Ilene Feldman (agent artistique, LBI Entertainment, États-Unis), Avy Kaufman (directeur de casting, États-Unis), Richard Cook (Lisa Richard Agency, Irlande), Georg Georgi (Das Imperium, Allemagne). Plus d’informations sur les billets et les inscriptions sur filmedefestival.ro/2016/managing-talents/. L’évènement est présenté par BRD Group Société Générale.

La septième édition Les Films de Cannes à Bucarest est organisée par l’association Cinemascop et Voodoo Films et réalisée en partenariat avec l’Ambassade de France et l’Institut Français de Bucarest. C’est un projet culturel financé par le Centre National de la Cinématographie, la SACD / Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques, le Centre culturel de projets de la Mairie de Bucarest – ARCUB, dans le cadre du Programme culturel «Bucarest – la ville in-visible», l’Institut Culturel Roumain et Goethe Institut.

Les Films de Cannes à Cluj-Napoca (14-16 octobre) est un projet déroulé avec l’appui de la Mairie et du Conseil Local de Cluj-Napoca et soutient la candidature de la ville de Cluj-Napoca au titre de Capitale européenne de la culture en 2021.

L’édition de Timișoara (21-22 octobre) est réalisée avec l’appui de la Mairie de la ville de Timișoara.

L’édition de Iași (28-29 octobre) est réalisée avec l’appui de la Mairie de la ville de Iași et de l’Association des étudiants journalistes de Iași.

L’événement bénéficie du soutien des distributeurs Independenţa Film, Asociația Culturală Macondo, InterCom Film, Parada Film, microFILM, RoImage, Clorofilm.

Le festival est présénté par Orange Roumanie, partenaire traditionnel du festival.

Appuyé par: BRD Groupe Société Générale

La voiture officielle du festival : BMW

Avec le soutien de: Catena, Groupama Assurances, Silva

Partenaires: CINETIc UNATC „I. L. Caragiale”, Hôtel Mercure, S.E.R.V.E, UPS

Partenaires médias: Europa FM, Zile și Nopți, Cinemap, Cinemagia, Decât o Revistă, Observator Cultural, News.ro, Ziare.com, VICE, AListMagazine, Ziarul Metropolis, LiterNet, Agerpres, HotNews, Movie News, AaRC, Cinefan, Umblat.ro, Urban.ro

Partenaire suivi des médias : mediaTRUST