Home / Communiqués de presse / À la recherche des critiques de film à Cannes Des débats sur la piraterie et sur la critique de film au Cinéma Elvire Popesco

À la recherche des critiques de film à Cannes Des débats sur la piraterie et sur la critique de film au Cinéma Elvire Popesco

Le destin de la critique de film, le problème de la piraterie et les tendances du cinéma actuel seront mis en discussion cette année au festival Les Films de Cannes à Bucarest (23-29 octobre), dans le cadre de deux conférences auxquelles vont participer des personnalités de l’industrie du cinéma tels que le distributeur français Jean Labadie, Davide Castorina, le CEO de MUSO en France et Benelux, et le renommé critique français Pascal Mérigeau. La série d’événements spéciaux organisés sous le nom Les Films de Cannes à Bucarest – en débat commence samedi, 24 octobre, avec la conférence La piraterie et le cinéma. Comment vont-ils ensemble? et continue dimanche, 25 octobre, avec le débat Comment, pourquoi et pour qui écrit-on de la critique de film?.

À cette occasion, Les Films de Cannes à Bucarest et l’Association Culturelle Control N invitent les jeunes critiques à un débat. Un concours organisé spécialement à l’occasion de cette conférence, Critique de film à Cannes!, offre aux participants la chance d’obtenir une accréditation – transport et hebergement – au Festival de Cannes, 2016. Le concours s’adresse aux jeunes qui écrivent constamment à une publication ou sur un blog au sujet du cinéma et qui ont un minimum de quatre textes publiés l’année passée.

Pour s’inscrire, les candidats doivent compléter l’application en ligne  filmedefestival.ro/2016/inscriere/  jusqu’au 16 octobre, 23:59, et envoyer quatre textes publiés l’année passée. Après avoir analysé les applications, un jury va annoncer les dix gagnants qui vont recevoir l’accréditation pour le festival Les Films de Cannes à Bucarest. Pour les participants qui n’habitent pas à Bucarest, dans la période 23 – 26 octobre, l’hébergement et les repas sont pris en charge par les organisateurs. Les gagnants vont participer aux conférences de samedi et de dimanche et ils devront écrire trois textes pour l’étape finale du concours: un preview sur Les Films de Cannes à Bucarest (les approches inédites seront appréciées), la chronique d’un film projeté dans le festival et un récit sur une conférence à laquelle ils ont participé. Ces trois textes, publiés jusqu’au 1er novembre, seront soumis au jury et les organisateurs vont choisir le lauréat qui aura la chance d’aller à Cannes. Pour plus de détails, voir le site www.filmedefestival.ro, la section Concours.

Le premier débat, La piraterie et le cinéma. Vont-ils ensemble?, aura lieu samedi, 24 octobre, au Cinéma Elvire Popesco, à partir de 11 heures. La conférence aura deux parties où on va discuter l’impact que la piraterie produit sur l’industrie du cinéma, les mesures de protection des droits d’auteur qui peuvent être mises en pratique, à l’époque digitale, quand les platformes de partage occupent une place de plus en plus importante. Prendre des sanctions plus sévères est-ce toujours une solution efficace ou bien on a besoin d’una approche plus créative?

Jean Labadie, Davide Castorina et d’autres participants au débat vont répondre aux questions. Jean Labadie est CEO et distributeur La Pacte (France), l’une des plus respectées sociétés de ventes d’Europe qui s’occupe du film indépendant. Davide Castorina est le CEO de MUSO en France et Benelux, la plus efficace solution pour la lutte contre la piraterie à l’époque du web 2.0. MUSO recueille les analyses obtenues de 4 milliards de pages pour des centaines de clients, tels que les grands studios d’enregistrement, les sociétés de production et d’autres compagnies internationales.

Dimanche, 25 octobre, au Cinéma Elvire Popesco, à partir de 11 heures, Les Films de Cannes à Bucarest et l’Association Culturelle Control N proposent le débat Comment, pourquoi et pour qui écrit-on des chroniques de film?. Les invités seront Pascal Mérigeau, journaliste et renomé critique de cinéma français, et Magali Montet, attachée de presse à Cannes pour les films sélecitionnés, avec une grande expérience en ce qui concerne les interviews des auteurs accordées à la presse internationale. Quelles sont les tendances majeures dans le cinéma, comment le métier de critique s’est transformé à l’époque de l’internet, quand l’acte d’écrire est devenu démocratique et tout le monde peut publier; comment communiquer plus efficacement et comment vendre un film indépendant, quelles sont les chances pour un film indépendant en dehors des festivals – sont seulement quelques-uns des thèmes de discussion.

Les débats Les Films de Cannes à Bucarest s’adressent aux journalistes qui écrivent sur le film et sur la culture, aux bloggers et aux jeunes critique de cinéma, aux écrivains et aux éditorialistes, aux représentants des salles de cinéma et des distributeurs roumains, aux étudiants (UNATC, Journalisme, Philosophie, Beaux Arts etc.)

L’entrée est libre.

Le concours Critique de film à Cannes! est organisé par le festival Les Films de Cannes à Bucarest, en collaboration avec l’Association Control N, à l’aide du Centre National de la Cinématographie. C’est un événement soutenu par BRD – Groupe Société Générale.

Les Films de Cannes à Bucarest va se dérouler du 23 au 29 octobre, au Cinéma Studio, Cinéma Elvire Popesco et CinémaPRO.

La liste des films annoncés peut être consultée sur le site www.filmedefestival.ro.

***

La sixième édition du festival Les Films de Cannes à Bucarest est organisée par l’Association Cinemascop et Voodoo Films. Le festival est réalisé en partenariat avec l’Ambassade de France, l’Institut Français à Bucarest. C’est un projet culturel financé à l’aide du Ministère de la Culture, Centre National de la Cinématographie, ArCuB, dans le cadre du programme culturel « Ești București » 2015 (Centre de Projets Culturels de la mairie de Bucarest), l’Institut Culturel Roumain.

L’événement a bénéficié du soutien des distributeurs Independenţa Film, ViTo FILM, InterCom Film, Transilvania Film.

Le festival est présenté par Orange România, partenaire traditionnel de l’événement.

Soutenu par: BRD Groupe Société Générale, Catena.

La voiture oficielle du festival: BMW.

A l’aide de: Groupama Asigurări.

Partenaires: Hotel Mercure, S.E.R.V.E, Țuca Zbârcea & Asociații, UPS, Camera de Comerț, Industrie și Agricultură Franceză (CCIFER), ELLE, Braiconf.

Partenaire loisir : M60.

Partenaires médias: Europa FM, Digi24, DigiFilm, UTV, Zile și nopți, CineMAP, Cinemagia, Glamour, Cațavencii, Hotnews, Ziare.com, Ziarul Metropolis, Sub25.ro, LiterNet.ro, CinemaRx, Urban.ro, All About Romanian Cinema (AaRC), Orasulm.eu, Cinefan.

Partenaire suivi des médias: mediaTRUST

***

Détails : www.filmedefestival.ro.

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Les Films de Cannes a Bucarest.

Pour toutes informations supplémentaires, vous pouvez nous écrire à l’adresse : contact@filmedefestival.ro.