Home / Communiqués de presse / La Palme d’Or 2015, Dheepan, en première en Roumanie, au festival Les Films de Cannes à Bucarest

La Palme d’Or 2015, Dheepan, en première en Roumanie, au festival Les Films de Cannes à Bucarest

L’un des films les plus attendus de la séléction du Festival de Cannes, Dheepan de Jacques Audiard, un film qui a remporté la Palme d’Or et qui a reçu des éloges dans la presse internationale, sera projeté pour la première fois en Roumanie, à l’occasion de la sixième édition des Films de Cannes à Bucarest, qui se déroule du 23 au 29 octobre aux Cinéma Studio, Cinéma Elvire Popesco et Cinéma PRO.

Cette année, les organisateurs ont conçu le festival avec ses spectateurs: pour la première fois, à la suite des votes sur le site officiel www.filmedefestival.ro, ils on choisi ensemble tant la troisième salle de projection, Cinéma PRO, que le poster de l’édition.

Depuis cinq ans, le festival Les Films de Cannes à Bucarest est devenu l’un des plus grands événements de la ville. L’année passée, on a compté plus de 14.000 spectateurs dans les salles, plusieurs cinémas ont affiché complet et presque la moitié du nombre total des billets a été achetée avant même le début du festival. En raison de la forte demande, des projections supplémentaires ont été organisées, après la clôture du festival. En octobre, Les Films de Cannes à Bucarest vont apporter des dizaines des films en première absolue en Roumanie, dans plus d’une centaine de projections, certaines programmées en présence des cinéastes, des masterclasses, des tables ronds, des rétrospectives et d’autres événements spéciaux.

Dheepan, qui a remporté la Palme d’Or au Festival de Cannes, est un film extrêmement actuel dans le contexte d’aujourd’hui, quand le destin des millions de réfugiés se trouve entre les mains des pays européens. Le cinéaste français Jacques Audiard, un maître quand il s’agit de célébrer les marginaux, suit le parcours des trois immigrants de Sri Lanka – un ancien soldat, une jeune femme et une petite fille – qui se font passer pour une famille et tentent de parvenir dans le nouveau monde dans lequel ils sont entrés, quelque part près de Paris. « Dheepan est un film radical et étonnant, qui renverse la pensée traditionnelle sur les immigrants et transforme un immigrant anonyme, fuyant la guerre de son pays que la média n’en parle qu’ à peine, en un anti-héros semblable à Travis Bickle », note The Independent.

Pour le rôle principal, le réalisateur a choisi un acteur non-professionnel, mais qui a vécu une histoire pareille: Jesuthasan Antonythasan est lui-même un ancien combattant des Tigres de libération de Tamil Eelam et il a été emprisonné dans plusieurs pays, avant de se réfugier en France en 1997, à l’âge de 25 ans.

Jacques Audiard a réalisé sept films, tous primés. De battre mon cœur s’est arrêté (2005) a remporté huit prix César et BAFTA du meuilleur film en langue étrangère, Un prohète (2009) a remporté le Grand Prix à Cannes, César et BAFTA, et De rouille et d’os (2012), avec Marion Cotillard, en compétition à Cannes, a été nommé aux Golden Globes. La Palme d’Or pour Dheepan a été reçu, en mai 2015, de la part d’un jury présidé par les frères Joel et Ethan Coen.

Les Films de Cannes à Bucarest est un festival qui a débuté en 2010 grâce à l’initiative du réalisateur Cristian Mungiu, à l’aide du délégué général du Festival de Cannes, Thierry Frémaux. L’initiative a créé un trend et le festival s’organise maintenant à Buenos Aires sous le nom de Semana de Cine del Festival de Cannes. « On a l’intention de projeter les films de Cannes partout dans le monde. Cristian Mungiu organise déjà un festival à Bucarest. C’est n’est pas si important pour nous que pour les films », a déclaré Thierry Frémaux, l’année passée, à Variety.

***

La sixième édition du festival Les Films de Cannes à Bucarest est organisée par l’Association Cinemascop et Voodoo Films. Le festival est réalisé en partenariat avec l’Ambassade de France, l’Institut Français à Bucarest. C’est un projet culturel financé à l’aide du Ministère de la Culture, Centre National de la Cinématographie, ArCuB, dans le cadre du programme culturel « Ești București » 2015 (Centre de Projets Culturels de la mairie de Bucarest), l’Institut Culturel Roumain.

L’événement a bénéficié du soutien des distributeurs Independenţa Film, ViTo FILM, InterCom Film, Transilvania Film.

Le festival est présenté par Orange România, partenaire traditionnel de l’événement.

Soutenu par: BRD Groupe Société Générale, Catena.

La voiture oficielle du festival: BMW.

A l’aide de: Groupama Asigurări.

Partenaires : Hotel Mercure, S.E.R.V.E, Țuca Zbârcea & Asociații, UPS, Camera de Comerț, Industrie și Agricultură Franceză (CCIFER), ELLE.

Partenaire loisir : M60.

Partenaires médias : Europa FM, Digi24, DigiFilm, UTV, Zile și nopți, CineMAP, Cinemagia, Glamour, Cațavencii, Hotnews, Ziare.com, Ziarul Metropolis, Sub25.ro, LiterNet.ro, CinemaRx, Urban.ro, All About Romanian Cinema (AaRC), Orasulm.eu, Cinefan.

Partenaire suivi des médias : mediaTRUST

***

Détails : www.filmedefestival.ro.

Rejoignez-nous sur notre page Facebook : Les Films de Cannes a Bucarest.

Pour toutes informations supplémentaires, vous pouvez nous écrire à l’adresse : contact@filmedefestival.ro.