Home / Communiqués de presse / Olivier Assayas en Roumanie, aux Films de Cannes à Bucarest

Olivier Assayas en Roumanie, aux Films de Cannes à Bucarest

le 5 octobre 2016

La septième édition des Films de Cannes à Bucarest (du 14 au 23 octobre) célèbre Olivier Assayas, un des plus renommés cinéastes français. Le réalisateur rencontrera le public roumain pour la première de son nouveau film, Personal Shopper, Prix de la Mise en scène (ex-aequo) à Cannes, jeudi le 20 octobre, à 20h45, à la Salle Auditorium du Musée National d’Art de la Roumanie (MNAR) et donnera un master class à l’Université d’Art Théâtrale et Cinématographique « I.L. Caragiale » le 21 octobre, à 11h00. Trois de ses films les plus appréciés seront également présentés dans le Focus Olivier Assayas : L’Eau froide (1994), le thriller high-tech Demonlover (2002) et L’Heure d’été (2008), avec Juliette Binoche.

Le festival s’ouvrira le 14 octobre avec la comédie Toni Erdmann, en présence de la réalisatrice Maren Ade, et se déroulera cette année au CinemaPRO, Cinema Elvire Popesco, Cinema Muzeul Țăranului et à la Salle Auditorium du MNAR. Le programme peut être consulté sur le site web du festival et les billets sont en vente sur Eventbook.ro.

Olivier Assayas (61 ans) est auteur de plus 15 de longs métrages, projets ambitieux et éclectiques, un travail qui s’étend sur trois décennies. Après des études littéraires et artistiques, il réalise des courts métrages, écrit des scénarios et publie des chroniques dans les Cahiers du Cinéma (1980-1985). Cinéphile fervent, il écrit sur le film de genre et sur Hollywood et a été un des premiers critiques européens à attirer l’attention sur le nouveau cinéma asiatique. Son début, Désordre, récompensé au Festival de Venise en 1986, l’impose comme une des voix importantes de sa génération. Ensuite L’Eau froide (1994) et Irma Vep (1996), présentés à Cannes, lui apportent la notoriété internationale. La compétition de Cannes a été également l’occasion pour la première des Destinées sentimentales (2000), Demonlover (2002), Clean (2004), qui a valu à Maggie Cheung le Prix de l’interprétation féminine, et Sils Maria (2014). Le succès des films comme L’Heure d’été (2008), Carlos (2010), Après Mai (2012), récompensés par des nombreux prix internationaux, font de lui un des plus célébrés réalisateurs français.

Personal Shopper est un thriller psychologique aux accents supranaturels, que The Guardian qualifie « d’inclassable », dans lequel Kristen Stewart est une jeune femme qui s’occupe de la garde-robe d’un mannequin en attendant cependant que son frère jumeau, récemment décédé, se manifeste.

Les surprises des Films de Cannes à Bucarest pour les cinéphiles s’enchainent. Deux films de Jim Jarmusch sont à voir cette année en première à Bucarest, tous les deux présents dans la sélection de Cannes : Paterson et le documentaire Gimme Danger, qui marquera la clôture officielle du festival le  23 octobre. Gimme Danger retrace l’épopée des The Stooges, un des plus grands groupes de rock de tous les temps, dans lequel Iggy Pop a fait son début et qui a mis les bases de ce que nous appelons aujourd’hui punk et rock alternatif. La star rock a accompagné Jim Jarmusch à la première du film à Cannes.

Paterson, présenté en compétition à Cannes, célèbre le quotidien, ses petites victoires et défaites et sa poésie. Adam Driver est un chauffeur de Paterson, New Jersey, qui mène une vie simple, mais avec son fin sens de l’observation transforme les choses et gestes mineurs autour de soi en poésie. Charmant et émouvant, une ode au quotidien, Paterson a eu une réception enthousiaste par la critique internationale, étant considéré un des plus « lumineux » films du cinéaste américain.

Une des quelques 30 premières du festival sera dédiée à une action importante : les recettes des entrées à la projection de la Palme d’Or, I, Daniel Blake, de samedi, le 15 octobre, 21h15, à CinemaPRO, seront données à la campagne Auzul e un dar, nu-l ignora! (L’ouie est un don ! Ne l’ignorons pas !). Les tickets sont déjà mis en vente sur www.eventbook.ro. L’action a été initiée par la Télévision Roumaine et Radio Roumanie, en partenariat avec l’Association roumaine des spécialistes en audiologie et la Société roumaine d’otorhinolaryngologie et se propose d’équiper les maternités de Roumanie en matériel requis pour l’examen auditif. Vous pouvez faire un don de 2 euros par SMS au numéro 8834.

***

Les Films de Cannes à Bucarest se déroulera cette année entre le 14 et 23 octobre 2016, avec une édition élargie et avec les films les plus attendus du Festival de Cannes. Pour la première fois, il y aura des projections concomitantes des films sélectionnés à Cluj-Napoca, Iași et Timișoara. Invités spéciaux: le réalisateur français Alain Guiraudie, avec Rester Vertical, considéré comme le film choc de l’édition de cette année du Festival de Cannes, le réalisateur israélien Eran Kolirin, avec Beyond the Mountains and Hills, et le cinéaste turc Mehmet Can Mertoğlu, récompensé avec le Prix Révélation France 4 dans la section Semaine de la Critique pour Album (Album de famille).

Une première à Bucarest sera la conférence Managing Talents, qui aura lieu le 22 octobre au Cinéma Elvire Popesco. Les invités de la conférence sont Ilene Feldman (agent artistique, LBI Entertainment, États-Unis), Avy Kaufman (directeur de casting, États-Unis), Richard Cook (Lisa Richard Agency, Irlande), Georg Georgi (Das Imperium, Allemagne). Plus d’informations sur les billets et les inscriptions sur filmedefestival.ro/2016/managing-talents/. L’évènement est présenté par BRD Group Société Générale.

La septième édition Les Films de Cannes à Bucarest est organisée par l’association Cinemascop et Voodoo Films et réalisée en partenariat avec l’Ambassade de France et l’Institut Français de Bucarest. C’est un projet culturel financé par le Centre National de la Cinématographie, la SACD / Société des Auteurs et Compositeurs Dramatiques, le Centre culturel de projets de la Mairie de Bucarest – ARCUB, dans le cadre du Programme culturel «Bucarest – la ville in-visible», l’Institut Culturel Roumain, Goethe Institut et l’Ambassade de Finlande.

Les Films de Cannes à Cluj-Napoca (14-16 octobre) est un projet déroulé avec l’appui de la Mairie et du Conseil Local de Cluj-Napoca.

L’édition de Timișoara (21-22 octobre) est réalisée avec l’appui de la Mairie de la ville de Timișoara.

L’édition de Iași (28-29 octobre) est réalisée avec l’appui de la Mairie de la ville de Iași et de l’Association des étudiants journalistes de Iași.

L’événement bénéficie du soutien des distributeurs Independenţa Film, Asociația Culturală Macondo, InterCom Film, Parada Film, microFILM, RoImage, Clorofilm.

Le festival est présénté par Orange Roumanie, partenaire traditionnel du festival.

Appuyé par: BRD Groupe Société Générale

La voiture officielle du festival : BMW

Avec le soutien de: Catena, Groupama Assurances, Silva, Cez România, Apa Nova

Partenaires: Hotel Mercure, S.E.R.V.E, Țuca Zbârcea & Asociații, UPS, Europa Cinemas, Point, UNATC „I. L. Caragiale”, Cinema Muzeul Țăranului, Muzeul Țăranului Român, Muzeul Național de Artă al României

Partenaires médias: Europa FM, Zile și Nopți, Cinemap, Cinemagia, Decât o Revistă, Observator Cultural, News.ro, Ziare.com, VICE, AListMagazine, Ziarul Metropolis, LiterNet, Agerpres, HotNews, Movie News, AaRC, Cinefan, Umblat.ro, Urban.ro, Cărturești

Partenaire suivi des médias : mediaTRUST